Quand y en a marre, y a pas malabar !

Disons que cette fois-ci c’est un coup de gueule.

La joie d’avoir des enfants… et les problèmes avec ! Un enfant, c’est ingrat. Si si j’en ai la preuve…

Entre celui qui ne nous laisse pas 5 minutes tranquille (même aux toilettes) et qui en profite pour enchaîner les bêtises dès que l’on a le dos tourné. Celui qui attend que l’on soit endormie pour filer dans le lit de son frère pour dormir avec lui. Celui qui t’avoue qu’en fait il aime bien que son frère vienne dormir avec lui alors qu’il t’a saoulé pour que chacun ait sa chambre, là, tu te dis c’est le pompom !

Il y a aussi celui qui t’engueule littéralement car tu as oublié d’imprimer des devoirs ou tu lui as imprimé deux fois la même chose. Celui qui te saoule pour aller se promener tous les quatre doigts et ce, presque dès ton réveil. Et les « je veux ceci, j’ai besoin de cela, il faut que… », tu as tout gagné. Parfois tu as envie de dire un gros « merde » et de t’en aller loin !

Pas facile la vie de maman solo mais c’est parce que parfois on en a marre, que l’on a tendance à baisser les bras qu’on ne les aime pas. Ce n’est pas non plus parce qu’on ne lâche rien et que l’on s’acharne que l’on est forcément méchant. Non, si je ne lâche rien c’est surtout que si je le fais une fois, c’est foutu… Il faut ce qu’il faut.

Je suis loin d’être une mère parfaite, je fais toujours de mon mieux et comme je peux. Il ne faut pas juger les gens qui ont du mal avec leurs enfants car souvent c’est aussi à cause du caractère de l’enfant et de ses difficultés. Croyez-moi ce n’est pas toujours facile à gérer.

Bref, les parents parfaits n’existent pas et les enfants modèles non plus, qu’on se le dise !

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!