Mettre son logement en location : ce qu’il faut savoir

Vous avez envie de mettre votre logement en location ? Alors, lisez ceci qui pourrait bien vous être utile…

Que ce soit une maison ou un appartement, tout propriétaire peut décider à un moment donné de vouloir louer son bien. Mais mieux vaut ne pas faire n’importe quoi, n’importe comment !

Il y a les choses imposées par la loi et celles qui sont vivement recommandées. En tout premier lieu, il faut faire des diagnostics : énergie, plomb, pollution, électricité, gaz et amiante. Ceux-ci devront de toute façon être annexer au contrat de location. Vous ne pouvez pas y échapper, c’est dans la loi.

Maintenant dans ce qui est vivement recommandé, c’est donner un bon coup de dépoussiérant. c’est-à-dire, tout remettre en état, un petit coup de peinture par ci, réparations par là… Vérifiez bien que tout fonctionne : sanitaires, chauffage, alimentation en eau, etc…

Avant de mettre votre logement en location, il faut bien évidemment fixer le prix du loyer. Si vous décidez de passer par agence, le soucis ne se pose pas. Si vous le faîtes par vos propres moyens, il faudra faire un calcul en regardant les autres locations, le prix au m²… Il faudra aussi estimer les charges qui viendront en plus du loyer.

Il faut rédiger une belle annonce en mettant votre logement en valeur, photos à l’appui. Imprimez un modèle de contrat de location. N’oubliez pas l’état des lieux qui est très important également.

En tant que propriétaire, il faut souscrire à une assurance qui couvre les murs (car l’assurance habitation du locataire ne couvre que ce qu’il y a à l’intérieur). Si vous ne passez pas par agence, il vaudrait peut-être mieux souscrire aussi à une assurance en cas de loyers impayés.

Parlons enfin des pièces que vous devez demander au futur locataire (on parlera aussi de celles dont vous n’avez pas le droit de demander) :
=> Sa carte d’identité, passeport, permis de conduire, carte de séjour, de résident…
=> Le dernier avis d’imposition
=> Les 3 derniers bulletins de salaire ou le justificatif d’indemnités si la personne est en stage. Pour les auto entrepreneurs, les 2 derniers bilans ou l’attestation de ressources.
=> Toute justification d’indemnités si la personne est à la retraite ou en situation de handicap
=> Si la personne touche des prestations de la CAF, vous pouvez demander un justificatif
=> Vous pouvez également demander le contrat de travail ou de stage, la copie de la carte professionnelle pour ceux qui exercent une profession libérale
=> Les 3 dernières quittances de loyer
=> Un garant (ce n’est pas obligatoire)

Ce qui est interdit de demander :
=> La carte vitale
=> Un RIB
=> Une attestation d’absence de crédit en cours
=> Une autorisation de prélèvement automatique
=> Un jugement de divorce, un certificat de mariage, PACS, concubinage
=> Une attestation de l’employeur (sauf si la personne ne peut pas vous fournir le contrat de travail)
=> Une attestation de l’ancien bailleur qui indique que vous êtes à jour dans ses paiements
=> Un extrait de casier judiciaire

Je pense que maintenant vous êtes paré pour louer votre logement dans de bonnes conditions.

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!