Mais c’est quoi au final un community manager ?

Le temps de lecture estimé pour cet article est de 5 min

Community-Manager1Trop de gens ne savent pas (encore) ce qu’est un community manager. Trop de gens croient qu’un community manager ne « branle » rien à longueur de journée (« Ah ouais… En fait t’es toute la journée sur Facebook, quoi… »). Trop de gens croient que c’est un métier facile… Il me semble qu’une mise au point s’impose !

Au début, quand je disais que je voulais être community manager, on me regardait avec de gros yeux (:shock:) : « euh… Et ça consiste en quoi exactement ? »… Maintenant, mon entourage commence à comprendre ce métier. Même si cela les dépasse un peu tout de même…

Le problème ? C’est un métier relativement récent (et pourtant un peu dépassé) et combien de fois j’entends dire que c’est trop facile, que je suis payée à rien faire car toute la journée sur les réseaux sociaux.
Je dois sans cesse rappeler à ces personnes qu’un community manager n’est pas qu’un animateur de communauté (ce n’est pas non plus le club Med). Mais il a plusieurs casquettes. C’est avant tout un métier polyvalent tel que le référencement, la modération, la rédaction web, la veille, les web analytics et même parfois, il fait le webmaster (CMS), webmarketer, webdesigner et j’en passe…
Un community manager ne compte pas ses heures (comme à l’usine). D’une part, il est passionné donc forcément, il n’a pas ses yeux rivés sur l’horloge de son ordinateur (ou de sa tablette ou de son smartphone…non, la montre, c’est juste pour faire joli :grin:). Et d’une autre part, il doit se rendre disponible à tout moment surtout s’il faut gérer un gros problème. On sait tous que les pics de connexions aux réseaux sociaux se font principalement le soir et le weekend…

Voyons maintenant, en détail toutes les tâches que doit réaliser un community manager.

Animateur de communauté

Sa fonction première est bien celle-ci : créer, gérer, animer et fédérer une communauté sur les différents réseaux sociaux.

Modérateur

bien évidemment quand on gère les réseaux sociaux, tout comme pour un forum, on s’assure que tout va dans le bon sens et que ça ne dégénère pas.

Analyseur

Et bien, c’est comme pour tout, il faut des résultats ! Il faut donc analyser toutes les interactions des internautes sur les réseaux sociaux (partages, j’aime, commentaires, retweet…). Mais pas que… Souvent, il faut aussi le faire pour le site (PME). Google analytics (entre autres) et là pour ça mais allez-y faire un tour, vous novice du digital, vous vous y perdrez à coup sûr tellement il est puissant et donc complexe.

Référenceur

SEO, SEA, SMO…, ça vous parle ? Non ? Moi oui ! Et je peux vous dire que c’est quelquefois un vrai casse-tête (merci Google) avec ces algorithmes qui n’arrêtent pas de changer à tour de bras.
Comme je suis gentille, je vous explique : le SEO, c’est le référencement naturel qui prend bien évidemment du temps, des neurones et de la patience…
Le SEA, quant à lui c’est le référencement payant (mais si, quand vous faîtes une recherche chez votre ami Google, vous voyez les « annonces sponsorisés »… ben voilà, vous avez tout compris ! Enfin, vous savez à quoi ça ressemble). Ça ne se fait pas non plus en un claquement de doigts.
Le SMO, lui, c’est l’optimisation pour les réseaux sociaux.

Bloggeur ou rédacteur web

Un community manager c’est aussi quelque part un « journaliste » et doit savoir écrire… Il s’agit donc là aussi de faire quelque chose qui prend du temps (plus ou moins selon les sujets) car il faut faire des recherches et il y a des règles à respecter sur le web.

Webmarketer

Attention ! Webmarketer est un métier à part entière ! On ne s’improvise pas webmarketer du jour au lendemain, c’est une vraie compétence (que je n’ai pas pour l’instant).
Le webmarketer a pour mission de générer du trafic et les ventes d’un site web. Il doit être expert dans le marketing.

Webdesigner

Là aussi, c’est un métier ! Le community manager peut bien faire des petits trucs par çi, par là mais c’est tout.
Un webdesigner est avant tout un dessinateur digital. C’est lui qui est en charge de concevoir et de réaliser le design d’une interface web (ce que l’on appelle la charte graphique).

La veille

On l’appelle également curation de contenu. C’est le fait de rassembler ce que l’on trouve de pertinent à travers le web. Que ce soit pour partager ou se tenir au courant, plusieurs types de veilles existent :

  • La veille informationnelle : se tenir informer des informations pertinentes en rapport avec un thème ou sujet précis.
  • La veille technologique : se tenir informer des dernières tendances, des nouveautés dans le digital.
  • La veille concurrentielle : se tenir informer de ce que fait la concurrence directe.
  • La veille commerciale : se tenir informer des produits et marchés.

E-mailings

Ce sont bien évidemment, les mailings d’invitations, de lancement, de relance… Et les newsletters.

La gestion de CMS

Dans certains cas, le community manager peut être amené à faire des modifications sur le site de l’entreprise. Une bonne connaissance des principaux CMS (Prestashop, WordPress, Drupal, Joomla…) est indispensable. Et même savoir coder en HTML5 et CSS3 est un vrai plus !

On voit aussi trop de petites entreprises qui ne prennent pas le community management au sérieux et souvent se cassent le nez sur les réseaux sociaux.
Pour conclure, le métier de community manager ne s’improvise pas ! Il faut également du bon sens, de la créativité, une très bonne orthographe, une touche d’humour et surtout un grand sang-froid (recul par rapport aux réseaux sociaux qui est une véritable jungle).
Si vous trouvez que cet article est incomplet, n’hésitez pas à le compléter et donnez votre point de vue via les commentaires.

2 commentaires à «Mais c’est quoi au final un community manager ?»

Vous pouvez laisser un commentaire ou Rétroliens (trackbacks) cet article.

  1. Baptiste Pages - le 6 septembre 2016 à 8 h 11 min Répondre

    Chouette article ! Merci d’essayer de clarifier les métiers du web. Ils sont souvent tous confondu dans l’esprit des clients ^^ Je met votre blog dans mon flux rss « à tweeter » 😉 Bonne journée

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas rendu publique.