L’apprentissage de la natation devrait-elle être (vraiment) obligatoire à l’école ?

Le temps de lecture estimé pour cet article est de 2 min

Je sais et je vous arrête tout de suite ! Oui, c’est déjà obligatoire… en théorie ! C’est pour cela que j’ai mis le « vraiment » entre parenthèses. Car en pratique, c’est loin de l’être… N’est-ce pas important de savoir nager ?
De mon temps, j’ai appris à nager à l’école (chanceuse ?) : je me souviens que tous les mercredis matin, nous allions à la piscine pour apprendre à nager (je devais être en CE1).
On entend souvent parler de noyade d’enfants… mais aussi d’adultes. D’après un article trouvé sur le site du journal Libération, un cinquième de la population française ne savait pas nager en 2013 ! Outre le manque de piscines couvertes (des solutions existent, j’en suis persuadée), pourquoi nos enfants, en 2015, ne peuvent-ils pas apprendre une des choses les plus importantes et qui pourrait leur sauver la vie ?

C’est aux parents de faire le nécessaire !

C’est vrai, on peut les inscrire dans un club de natation… quand il y a de la place… et que l’on a de l’argent. Quand on a plusieurs enfants, cela peut très vite devenir un problème, car ça coûte cher ! Il faut bien se rappeler que c’est la crise et que certains parents, même avec un paiement en plusieurs fois, ne peuvent tout de même pas se le permettre.
Il y a également ce fossé de prix. Par exemple : il y a une piscine à 10km de chez moi et une autre à 25km. J’emmène mes enfants à la deuxième. Pourquoi ? Faites le calcul vous-même : la première me coûterait 170€ par enfant pour l’année, la deuxième me coûte 105€. J’ai 3 enfants, cet année ce sont mes deux grands de 7 ans qui y vont. L’année prochaine, je pourrais y mettre mon petit dernier, car l’âge requis est 5 ans. Si vous calculez bien, vous verrez que j’y gagne amplement !

Que fait l’éducation nationale ?

Je voudrais bien le savoir ! Car c’est bien beau de les faire aller pendant 1 mois (4 à 5 fois dans le meilleur des cas) à la piscine pour… jouer. Bravo ! Ce n’est pas du tout de l’argent jeté par les fenêtres ! :neutral: Autant ne rien faire. Il serait si simple de mettre en place un système pour que tout le monde s’y retrouve et donner la chance à ces enfants une chose fondamentale pour leur sécurité. Pourquoi ne pas demander une participation aux parents en fonction de leurs revenus qui couvrirait la piscine mais aussi les transports ? Je rappelle également que c’est soit disant une compétence à acquérir avant la fin de la scolarité obligatoire…
Et reparlons de ces noyades, qui, pour bon nombre pourraient être évitées…

Des chiffres accablants

60 jeunes ont trouvé la mort par noyade cet été (sources : FranceInfo) et encore tout ne serait pas recensé… Des chiffres alarmants par rapport aux années précédentes. Il serait vraiment donc temps d’y remédier, nous sommes en 2015 bon sang !
Malheureusement, des noyades, il y en aura toujours mais ceci pouvait diminuer cela, ce serait déjà pas mal.

Cet article est,en fin de compte, assez personnel et n’engage que moi. Je serais ravie d’avoir votre opinion et de pouvoir en discuter avec vous :-).

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas rendu publique.