Histoire de la fête du travail

Le temps de lecture estimé pour cet article est de 2 min

Le 1er mai, c’est sacré ! Et c’est demain. Mais quelles sont les origines de cette fête ? Fête du travail, fête du muguet, journée internationale des travailleurs… autant de dénominations possibles pour ces 24 heures de repos. Enfin ce n’est pas toujours le cas…

Naissance

Il faut remonter au 19ème siècle (oui c’est très loin), le 1er mai 1886 exactement. Cette fête n’est pas née en France mais aux États-Unis à Chicago plus précisément, lors de la grève des syndicats américains réclamant la journée de 8 heures. Des émeutes s’ensuivirent et firent des morts…

C’est en 1890 qu’à lieu la vraie première fête du travail. A l’époque, les manifestant arboraient un triangle rouge, symbole de leur triple revendication : 8 heures de travail, 8 heures de sommeil, 8 heures de loisirs.

En 1891, le triangle rouge laisse la place à la fleur d’églantine en hommage à la manifestation de Fourmies (59) qui dégénéra et où une femme portant une églantine fût tuée.

Il faudra attendre 1907 pour que le brin de muguet (symbole du printemps) remplace l’églantine. Celui-ci est porté à la boutonnière avec un ruban rouge.

 

L’officialisation

C’est pendant l’occupation allemande, en 1947, que le 1er mai est officiellement désigné comme la fête du travail et devient donc un jour férié. (c’est beaucoup moins loin déjà !)

Cependant, cette fête disparaitra dans les années 50 et 60, les défilés étant interdits lors des guerres d’Indochine et d’Algérie. Il faut attendre le 1er mai 1968 pour que la CGT organise une grande manifestation dans les rues de Paris. (sources Wikipédia)

 

La fête du travail dans le monde

La fête du travail est commémorée dans tous les pays européens à l’exception de la Suisse et les Pays-Bas.

Elle est aussi fêtée en Afrique du Sud, en Amérique Latine, en Russie et au Japon.

Au Royaume-Uni, c’est le premier lundi de mai qui est fêté.

Aux États-Unis le « Labor Day » est fêté le premier lundi de septembre, en mémoire d’un autre épisode de la répression ouvrière. (sources L’Internaute)

 

Que devient-elle aujourd’hui ?

Aujourd’hui la fête du travail est une occasion de vendre du muguet pour les gens comme vous et moi. Mais c’est surtout une journée où le peuple est appelé dans les rues par les syndicats pour manifester.

 

 

 

 

 

 

Et vous, qu’allez-vous faire demain ?

a un commentaire à «Histoire de la fête du travail»

Vous pouvez laisser un commentaire ou Rétroliens (trackbacks) cet article.

  1. Quincy - le 26 juin 2015 à 14 h 32 min Répondre

    Article fort sympathique, une lecture agréable. Ce blog est vraiment pas mal, et les sujets présents plutôt bons dans l’ensemble, bravo !

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas rendu publique.