Dans l’anonymat d’une interview…

Le temps de lecture estimé pour cet article est de 8 min

header-politique-opinion

Cette semaine, j’ai décidé d’interviewer quelqu’un pour parler… politique !

Cette personne a voulu rester anonyme pour des raisons que je respecte. C’est un ancien syndicaliste CGT et socialiste. Je trouvais que cela pourrait être intéressant d’avoir son point de vue qui est en totale distance avec le mien.
Comme je suis d’humeur très créative je l’appellerai donc A comme anonyme (oui je me suis creusée la tête Sourire).

 

Quelles actions as-tu mené quand tu étais syndicaliste ?

J’ai vécu  des conflits lourds afin de défendre les salariés. J’ai pu côtoyer le monde politique qui sait manipuler les gens dans leur intérêt. Mais avec un peu d’intelligence, on peut aussi les manipuler en s’appuyant sur leurs actions réelles avec des communiqués de presse. et le tour est joué !

Pourquoi n’es-tu plus syndicaliste aujourd’hui ?

Je ne le suis plus car j’ai perdu mon emploi à cause de mes combats. Mais j’ai su rebondir depuis. C’est pour cela, aujourd’hui, je préfère rester anonyme.

En tant que socialiste, que penses-tu du gouvernement actuel ?

Ce gouvernement a trahi sa base. Ils sont hors sol vis à vis des gens d’en bas. Ils ne savent pas ce que cela veut dire de vivre avec un salaire de misère. Eux, s’octroient des postes avec des salaires indécents. Ils ont tué la gauche au nom du libéralisme et donc de l’argent contre la société et la solidarité qui à toujours été de mise en France. Ils créent la misère et en vivent.

Quelques mots à propos du chômage ?

Aujourd’hui, on baisse le chômage à coup de formations. Ils en sont fiers ! C’est une honte pour des gens donneurs de leçons sans jamais avoir connu les méfaits.

Crois-tu que l’abstention soit une bonne chose ?

Non, l’abstention sert de régulation entre la droite et la gauche. En plus, ils osent dire que le FN est gagnant car il a une base solide mais en terme de voies, ils sont limités. L’abstention est bénéfique aux grands partis qui se partagent le pouvoir depuis plus de 30 ans.

Quelles solutions, selon toi, seraient les meilleures pour redresser notre pays ?

Tout d’abord, il y a les salaires qui depuis les 35 heures ont perdu plus de 10% en moyenne. Et arrêtons de dire qu’il n’y a pas de richesse dans ce pays car il a engendré encore plus de nouveaux riches. Puis, il faudrait des réformes sérieuses en terme de formation des jeunes car à ce jour, ce qu’on leur propose sont des voies de garage qui les sortent des statistiques du chômage pour les y remettre un peu plus tard. Et toutes ces grands sociétés, sans parler des petits patrons, qui touchent des subventions au nom de l’emploi et qui en détruisent aussitôt après. Comment ose-t-on dire qu’il faut travailler plus alors que plus de 6 millions de personnes sont au chômage ! Il faut aussi que les petites retraites soient radicalement augmentées. Pourquoi ne pas faire des économies sur tous les élus de France qui vivent comme des princes ? Cela représente des milliards d’euros comme ce fameux Sénat qui ne sert qu’à eux-mêmes. Avec tout cet argent il serait facile de créer des emplois dans nos hôpitaux publics par exemple.

Tu es contre l’abstention, qu’en est-il du vote blanc, qui je le rappelle n’est pas reconnu ?

Certes pour le vote blanc mais ce n’est pas la solution non plus. voter, c’est faire peur à ces gens-là. Il faut oser, comme avec le parti politique espagnol Podemos, à mettre des gens d’en bas et là, ils vont commencer à bouger. En tout cas, c’est mon avis.

Je crois que sur ce point, nous serions tous d’accord. Mais comment faire ? Cela devient de plus en plus fermé et compliqué en France pour se présenter aux élections.

Quand il y aura assez de déçus, organisés, ils pourront faire comme Podemos. et là, les politiciens prendront la mesure du changement !

Que penses-tu des attentats ?

C’est terrible pour les personnes et familles touchées. daech est une marque. ce sont des voleurs, des violeurs et des tueurs […] L’occident a créé darch et  ces charognes tuent au nom de l’Islam avec la complicité de certains pays musulmans que nous connaissons tous, du fait qu’ils leur vendent des armes. Regarde, à ce jour, les Kurdes sont les seuls remparts pour l’Europe. Et que font la Turquie et la Russie ? Ils bombardent sans que nous (et d’autres) ne bougions le petit doigt. Ce n’est malheureusement pas la fin… Parons aussi des musulmans de France qui sont pour moi hypocrites. Je ne suis pas raciste, je suis moi-même franc algérien.

Pourrais-tu développer le fait que tu penses que les musulmans de France soient des “hypocrites” ?

Les musulmans de France ont un double langage. C’est pour cela que je dis que ce sont des hypocrites. Nombreux ne suivent plus les imams traditionnels mais suivent des personnes qui se sont formés tout seul et qui ont un grand pouvoir d’attractivité. Par exemple, j’ai mon père, musulman pratiquant, qui du jour au lendemain a changé au point de ne plus parler à cause des idées reçues par mon beau-frère. Crois-moi, c’est dur d’entendre dire de son propre père qu’il n’a plus de fils alors qu’il a toujours été là pour nous… Tout cela à cause d’un membre de ma propre famille qui a, dans sa famille, des musulmans radicaux au point de voir leurs femmes porter le niquab et de ne plus serrer la main aux hommes…Je connais des imams qui savent mais ignorent par lâcheté. Dans les mosquées dites “normales”, c’est l’argent qui prône en contradiction avec leurs dires (ne pas faire de profit). Mais est-ce que quelqu’un s’est demandé un jour, où tout cet argent allait ? Car ils ne sont pas sur des comptes en banque. A-t-on déjà vu une vraie manifestation des musulmans contre daech ? Non.

J’aimerai également revenir sur la vente d’armes. Il me semble que la France, les Etats-Unis et la Chine sont impliqués également ?

Quand je disais certains pays, je parlais également de la France, des Etats-Unis et la Russie entre autres…

Comme tu as été syndicaliste, peux-tu nous parler des syndicats ?

Les vrais syndicalistes se trouvent dans les usines. Mais à Paris, on n’a que des gens qui ne pensent qu’à l’argent pour leur fonctionnement et vivent comme les politiciens, de la misère et des conflits des salariés. Ce monde parisien est corrompu et seule la base fait vraiment son travail pour défendre les salariés.

Quand tu dis qu’à Paris ils sont corrompus, que penses-tu de l’affaire PSA à Aulnay Sous Bois ?

  Les syndicats de PSA ont fait ce qu’il fallait dans le contexte. Je ne conteste pas les syndicats de base. Je suis du même tempérament que Jean-Pierre Mercier. On ne peut pas imaginer les pressions et menaces que l’on peut subir lors de gros conflits comme celui-ci. Les corrompus se trouvent à leurs têtes (pas ceux qui sont sur le terrain). Quand ils voient des pauvres gens se défendre comme ils peuvent, ils vont envoyer des permanents pour essayer de prendre le conflit à leur compte pour jouer un double jeu sans que les salariés ne s’en rendent compte… Et quand je parle des syndicats corrompus, je veux dire, en terme d’idées par leurs amis du Medef afin de garder leurs avantages de permanents ou autres.

 

Ce n’est pas un hasard si j’ai pris l’exemple de PSA et je souhaitais réagir. Cet exemple fait parti d’un petit bout de ma vie. Mon compagnon y a travaillé pendant plus de 12 ans. Je souhaitais encore remercier Jean-Pierre Mercier (CGT), ce qui a permis aux salariés qui sont partis de le faire dignement en s’étant battu comme des lions. 4 mois de grève, 4 mois sans salaire mais sans rien regretter car avec une bonne organisation, tout s’est bien passé. Ils faisaient des quêtes avec des opérations, notamment autoroutes gratuites et je tiens aussi à remercier de la générosité des automobilistes, pour qui, nous famille des grévistes, nous ont apporté un peu de lumière. Car oui, cet argent a été partagé et nous avions un petit chèque pour combler le manque à gagner. Merci également au Secours Populaire (si je ne me trompe pas) qui nous ont permis de donner quelque chose à manger à nos enfants. Car oui, c’est dur d’expliquer à des enfants de 5 ans que papa va se retrouver sans travail et que l’on ne sait pas comment sera l’avenir… Même si c’est loin derrière nous, il est encore difficile pour moi d’en parler sans avoir la larme à l’œil.
Si vous souhaitez en savoir plus, voici la bande annonce de film “Comme des lions” qui vous plonge au cœur de l’usine et  résume bien ce combat :

En tout cas, je remercie cette personne de m’avoir consacré du temps à répondre à ce questions. La liberté d’expression est la seule chose à part entière qu’il nous reste, il faut en profiter avant que l’on nous greffe une muselière à la naissance (ou que l’on nous coupe les cordes vocales).

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas rendu publique.