Comment se servir de Twitter

Le temps de lecture estimé pour cet article est de 1 min

Twitter_logo_blue

J’entends souvent des gens qui me disent : « Twitter ? J’y mets quoi ? ». Je leur dit simplement : « ben, ça dépend comment tu veux l’utiliser. Par contre, si c’est pour dire que tu vas pisser ou que tu as manger au MacDo, j’en vois pas trop l’interêt ».

J’ai donc décidé de rassembler ici quelques idées d’utilisation de votre compte Twitter :

  • Suivre des personnalités (cinéma, politique, écrivains, chanteurs…) et pouvoir même intéragir avec eux (ouais, faut pas non plus se leurrer, si vous écrivez à Obama, ne croyez pas qu’il va vous répondre… Souvent, ce genre de compte est géré par… un community manager 😀 . Par contre vous pourrez ainsi participer à des débats avec d’autres personnes ayant les mêmes centres d’interêt.
  • Suivre les comptes de vos marques préférées pour être au courant des dernières tendances. Aussi, si vous avez un problème avec un produit quelconque, c’est également un moyen (facile) de les joindre (rapidement).
  • Suivre l’actualité en direct lors d’évènements importants.
  • Rechercher ce qui se dit sur un sujet bien précis grâce au moteur de recherche.
  • Se faire connaître (personal branding) afin d’élargir votre réseau et ainsi vous faire remarquer pour trouver un emploi (si, si, je vous assure que ça fonctionne bien, après tout dépend du domaine dans lequel vous recherchez…).
  • Pour les professionnels, faire la promotion de vos services, produits, de sa marque, son entreprise…
  • Faire de la veille dans les domaines qui vous intéressent (perso, c’est ce à quoi mon compte Twitter sert principalement).

Vous l’aurez compris, Twitter peut s’avérer être un outil très intéressant. Mais il faut bien faire la différence avec Facebook qui, lui, est plutôt familial. Twitter sert à voir et être vu.
Vous pourrez trouver sur la toile de nombreux guides pour bien comprendre son fonctionnement. En voici quelques uns :

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas rendu publique.