Comment gérer les crises entre frères et sœurs en tant que parents ?

Le temps de lecture estimé pour cet article est de 1 min

C’est difficile quand on a plusieurs enfants d’éviter les « clashs » entre eux. J’en ai 3 dont les deux plus grands sont des (faux) jumeaux et quelquefois, ça part vraiment dans tous les sens. Alors comment gérer ces crises en tant que parents ?

Quand ils n’arrivent pas à se mettre d’accord, le parent doit intervenir mais pas n’importe comment. Voici quelques conseils simples qui pourront vous aider.

D’abord, il ne faut pas prendre parti, il faut rester impartial et ne pas crier (ou juste pour vous faire entendre). Leur demander calmement pourquoi, ils se disputent comme des chiffonniers. Et surtout chacun s’exprime, pour ne pas repartir dans une spirale infernale. Il faut les amener à analyser leur dilemme pour trouver ensemble des solutions à leur problème, sans les influencer.

Ensuite, il faut qu’ils réfléchissent ensemble à la meilleure solution pour eux, pour que tout le monde soit content et que tout le monde y trouve son compte. Mais là encore, c’est eux qui doivent choisir et non vous, le parent.

Enfin, si la solution qu’ils ont choisit est la bonne, leur expliquer que le dialogue est important et que l’on n’arrive à rien en s’énervant.

Nous, parents, devons montrer le bon exemple à nos enfants et les mettre sur le bon chemin, de sorte que plus tard, ils le fassent d’eux même que ce soit entre frères et sœurs mais aussi entre copains/copines. Dans ce cas-ci, une punition, n’est pas du tout la bonne solution, cela ne résoudra pas le problème, au contraire.

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas rendu publique.