Print Friendly, PDF & Email

on va encore parler de sexe ! 😀

Alors oui pour cette reprise, je vais parler de sexe mais des trucs cochons non, plutôt une aide pour les gens handicapés. Certains diront que c’est tout bonnement de la prostitution pure et simple. C’est vrai, en tout cas en France c’est interdit et considéré comme tel…

L’activité de l’assistant sexuel ne se résume pas à l’acte de pénétration. Il se définit plutôt comme un accompagnement afin de raviver le plaisir. Cela peut aller à de simples caresses à la pénétration en passant par la masturbation.

Qui peut le faire ?

Tout le monde ! Mais cependant, il faut éviter les dérives. En 2016, apparaissait la première formation certifiante à Paris réservée au plus de 25 ans.

Faut-il attendre l’arrivée des robots sexuels ?

Et à quel prix ? Mon avis est que rien ne pourra jamais remplacer la chaleur de l’être humain.

Parce que handicap et sexualité ne devraient pas être des sujets tabous. Pour ces personnes en situation de handicap, cela reste la seule façon de retrouver une vie affective et de se sentir enfin comme une vraie personne.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *